24.2 C
Sénégal
lundi, septembre 26, 2022

Genève : 9ème édition de la Journée Internationale de la Paix Baaba Maal, une icône de la musique sénégalaise étale ses talents, puis reste préoccupé pour le développement des pays sous…

Genève : 9ème édition de la Journée Internationale de la Paix
Baaba Maal, une icône de la musique sénégalaise étale ses talents,
puis reste préoccupé pour le développement des pays sous…
Invité à Genève à l’occasion de la célébration de la 9ème édition de
la Journée Internationale de la Paix, Baaba Maal a encore fait parler
de lui. Il étale ses talents. Au cours de l’entretien avec ses
partenaires et collaborateurs, il évoque des sujets liés au
développement notamment ses projets phares comme le programme: « la
Voix du fleuve, voie de la paix ». Une manière selon l’artiste
sénégalais de renommé international, hauteur compositeur président de
la fondation Nannk-K pour le développement citoyen et Ambassadeur du
Système des Nations-Unies pour la lutte contre la désertification, de
revaloriser encore la culture Pulaar.
D’abord, Baaba MAAL a raconté, son parcourt exceptionnel, son histoire
inspirante pour un monde plus égalitaire, plus juste, équitable,
inclusif, durable et plus sain. A l’instar des autres intervenant et
qui sont venus de différents horizons, le musicien sénégalais a
partagé ses idées, ses initiatives et ses expériences dans les
domaines de la musique, de la danse, du changement climatique, de
l’éducation, de la santé et de la consolidation de la paix au Sénégal
son pays d’origine et dans le reste du monde. Selon les organisateurs,
« ces histoires racontés et débattus à travers réflexion collective
sur la paix, vont inspirer et susciter une  discussion sur la façon
dont chacun d’entre nous peut contribuer à atténuer et à trouver des
solutions aux crises auxquelles nos sociétés sont confrontées ». Il
faut signaler que : « Le thème qui avait été retenu, s’était : « Se
relever, pour un monde plus équitable et durable ». Les initiateurs se
sont beaucoup réfléchis sur des programmes à savoir comment guérir
intelligemment ensemble de la pandémie de la Covid-19 sans exclusion
et de façon durable. D’après Baaba Maal, « la mobilisation des
populations locales et qui doivent être impliquée sur certains travaux
de réflexion au niveau de la base, est important. Le sous
développement de certains pays sous développés, est préoccupante et à
travers des actes que tout un chacun est entraine de poser, les
populations pourront peut être soulagé. Et pour se faire, il faut nous
l’unité et la paix et de la mutualisation des forces. Chaque personne,
notamment les artistes qui ne sont que des porteurs de voix, y peuvent
apporter leur soutiens ». Plusieurs émissions avec des radios de
Genève et ailleurs, ont été enregistrées sur le même projet et sur les
dernières actualités musicales du leadeur vocal de « Dande Leniol »,
avec des journalistes qui étaient sur place. Il faut signaler que la
célébration de la 9ème édition de la Journée Internationale de la Paix
à Genève a été une occasion pour Baaba Maal qui était l’invité phare
de l’évènement, d’étaler ses talents, de se débattre avec les
initiateurs du programmes sur des questions liées au développement des
pays sous développés, sur la recherche de solution aux problèmes aux
quelles les peuples se sont confrontés dans le domaine de la santé
mais aussi sur la revalorisation de la culture « Pulaar », surtout.
Sada Mbodji

Les plus lus

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Les articles récents