33.2 C
Sénégal
lundi, septembre 26, 2022

Commune de Mbao : Le maire dit niet aux prédateurs fonciers illégales 

En visite au marigot de Mbao, le maire a trouvé sur place des prédateurs fonciers qui étaient en train de remballer des sites qui ne sont pas conformes pour des habitations. C’était en présence du gouverneur, du préfet et du sous préfet de Pikine mais aussi et des services administratifs, en charge de la question foncière. Un déplacement qui a eu lieu au moment où des directives ont été données par le président de la république pour la tenue d’un CRD qui entre dans le cadre de la lutte contre les inondations surtout à Keur Massar où proviennent les eaux de pluies stagnantes qui se déversent dans le marigot. Le remballage illégal des prédateurs fonciers, en voulant récupérer certaines parties de la rive du marigot, entraînent de graves conséquences sur la vie des populations. Le maire qui est en phase avec ses administrés dit niet à ces pratiques. 
Les services de la Descos, de la brigade de l’environnement et même les forces de l’ordre, étaient présent lors de la visite qui avait été effectuée par le ministre et par ailleurs maire de Mbao. Selon Abdou Karim Sall, « des promoteurs véreux et irréguliers sont entraine de remballer certaines parties du marigot alors que les directives du président de la république sont très claires dans ce sens. il faut qu’on arrête de remballer des sites c’est à dire des zones humides pour y installer des citoyens sénégalais. Et après, ce sont des inondations. L’État met énormément de ressources pour lutter contre les inondations. Il faut prévenir les inondations en évitant d’installer des sénégalais dans des sites qui ne sont pas confortables pour habiter », explique le maire. Des services administratifs qui étaient imformes de la situation en même temps que l’édile de Mbao se sont mobilisés. Le seul mot d’ordre qui avait été retenu c’est de respecter les directives qui ont été données par le président Macky Sall. D’après le maire de Mbao qui est sur cette lancée,  » des mesures vont être prises pour éviter le bardage foncier illegal. Ce qui se passe au niveau du marigot de Mbao est inadmissible. Le marigot est exutoire pour lutter contre les eaux stagnantes à Keur Massar. Le remballage va créer énormément de problèmes. Cela va accentué les inondations. La tenue du Crd qui fait parti des exigences du président de la république en est une preuve pour améliorer les conditions des vies des populations. Il faut que la personne, arrête de procéder au remballer. Et les autorités vont lui demander d’enlever tous les gravas qu’il vient de déposer à ce niveau. Il profite de la nuit pour dérouler ses activités au niveau du site. La surveillance va être fait en collaboration avec les forces de défense et de sécurité mais avec les riverains de la zone. Ce sont des actes qui ne doivent pas être cautionner. Nous ferons en sorte que les contrevenants soient sanctionnés », dira t-il. Les démarches du maire de Mbao, entrent droite ligne avec la vision du chef de l’état qui n’est plus préoccupé que pour résoudre les difficultés que rencontrent les populations dans le domaine foncier. Une visite appréciée par les habitants de cette commune.SM

RépondreTransférer

Les plus lus

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Les articles récents