33.2 C
Sénégal
lundi, septembre 26, 2022

Accusation de transfert d’électeurs à Yeumbeul Sud par le maire de Yewwi : Benno se lave à grand eau

C’est une conférence de presse qui a été organisée ce jeudi 4 Août par la coalition de Benno Bokk Yaakaar de Yeumbeul Sud. Histoire de rejeter les accusations de Yewwi à l’encontre du ministre « Aperiste » qui battait campagne pour le compte de la mouvance présidentielle. Il y a 24 heures, le maire de Yeumbeul Sud et par ailleurs candidat de l’inter-coalition Wallu-Yewwi avait pointé du doigt dans une conférence de presse Amadou Hott comme étant l’auteur du transfert d’électeurs lors du vote du 23 juillet passé.

Des propos dont les responsables de la mouvance présidentielle ont du mal à supporter. D’après Matar Thioune, responsable de l’Apr, porte parole du jour et qui prononce au nom du ministre de l’économie que,  » c’est regrettable que l’opposition, même lorsque la coalition BBY leur reconnait leur victoire dans certains départements, a du mal à respecter le jeu démocratique. Avant la refonte totale du fichier, cette Yeumbeul Sud comptait 33 000 électeurs. En 2017, ce nombre est passé à 39 141 électeurs (soit une augmentation d e 6 141 électeurs) lors des législatives. A l’époque, il n’y avait pas de Ministr e Amadou Hott. Lors des législatives de 2017, la majorité descitoyens de Yeumbeul Sud qui n’étaient pas du camp de Bara Gaye n’ont pas pu obtenr leur certificat de ré sidence car c’est lui, en tant que marre, qui délivre ce document qui permet de s’inscrire sur le fichier. Ces populations exclues par ke Marre Bara Gaye, é taient obligées de se rabattre sur le Sous-Préfet pour obtenir le précieux do cument pour exercer leur devoir civique. Les citoyens de Yeumbeul avaient été pnvés d’inscription au profit de ceux de Djidah Thiaroye Kao, de Mbour et de Zac MBAO où habite le Marre Bara Gaye, hors du département de Keur Massar. En 2019, le fichier a évolué et est passé de 39 141 à 41 000 électeurs. C’est toujours lui en tant que Maire. C’est encore lui qui a géré et distribué les certificats de résidence à sa guise en excluant toujours les yeumbeuloises et yeumbeulois qu’il soupçonne ne pas être de son camp ». Selon toujours monsieur Thioune,  » en 2021, le fichier est passé de 41 000 à plus de 43 000 électeurs. C’est encore le Maire Bara Gaye. Il a encore empêché les résidents de Yeumbeul Sud non favorables d’obtenir le certificat de résidence. La plupart des électeurs, notamment non yeumbeulois, qui s’étaient inscnts l’ont été grâce à lui. Il a refait le même coup en 2022 lors des locales. Il a inscrit ses électeurs et il a empêché les citoyens de Yeumbeul Sud de s’inscrire pour défaut de certificat de résidence. A l’époque déjà, il avait fait les mêmes accusations. Il av ait dit qu’on avait transféré 3 000 électeurs alors qu’en réalité c’était lui qui avait fait ces transferts d’électeurs », explique l’aperiste. Matar Thioune y ajoute que,  » Bara Gaye a mobilisé des électeurs transportés par cars, par bus et même des camions venus de Mbour, de Mbao, de Yoff, de Grand-Yoff, de Zac Mbao, de Jaxaay mais surtout de Djdah Thiaroye Kao. Il avait mobilisé ses amis du Pds de Yeumbeul Nord, de Jaxaay et du reste du département Keur Massar pour le soutenir lors des locales car il avait peur du ministre Hott. En fait Bara G aye n’est pas le Maire, encore moins le député de Yeumbeul Sud car ce ne sont pas les habitants de Yeumbeul Sud qui ont voté pour lui. Au fil des annees, il a réussi à faire des transferts et qu’il mobilise à chaque élection. Il passe tout son temps à crier au voleur alors que c’est lui le voleur. Nous avons remarqué que tout ce qu’il reproche au ministre Hott, c’est lui qui le fait. Il est temps qu’il arrête de vouloir détruire l’image d’un honnête et intègre te chnocrate au service de son peuple et surtout de ses voisins de Yeumbeul Sud et de Keur Massar. Ses calomnies ne passeront pas et il ne peut pas salir ce grand monsieur. Le fichier est encore passé de 43 000 à 47 000. C’est lui qui nous apprend que les 4 000 nouveaux électeurs dans le fichier sont tous des cas de transfe rts. Je tiens à signaler que le nombre de votants n’a augmenté que d’environ 1000 personnes. Bara Gaye ne peut pas empêcher 3000 citoyens de vote car nous sommes dans un pays de droit même s’il a du mal à comprendre ce concept.  Ce qui s’est passé c’est que les populations se sont mobilisées et lui ont tourné le dos car ils savent que le projet du Ministre Amadou Hott est meilleur pour la commune. Le Maire a tourné le dos à beaucoup de personnes qui l’avaient soutenu à qui il a fait beaucoup de promesses non tenues. C’est d’ailleurs ce que les populations nous disaient sur le terrain », dira-t-il. Poursuivant ses propos, le responsable de l’Apr soutien que,  » le Ministre Amadou Hott, le candidat Modou Mbene Diop, leurs camarades de la coalition et d’autres personnes-ressources croyant à l’offre BBY se sont engagés auprès des Yeumbeulois, notamment les jeunes et les femmes pour comprendre leurs préoccupations et y apporter des solutions, en tenant leurs promesses même s’ils ne sont pas maires. C’est ce qui a inversé la tendance dans la commune, notamment à Afia. Les jeunes qui sont venus jubiler devant la maison du Ministre, en plein Yeumbeul sud, à la suite des résuftats du centre Afia, sont des jeunes de Afia, de la commune de Yeumnbeul Sud. Le Maire doit surtout chercher à savoir pourquoi il a régressé. Du reste, il a tellement triché dans le passé qu’il était difficile de le gagner cette fois, mais nous continuons le travail sur le terrain pour un Yeumbeul Bou Bess avec Amadou Hott ». Et Matar Thioune de déclarer que :  » J’affirme ici que nous ne savons pas comment faire voter 4 000 personnes de Fouta. Imaginez le nombre de bus et de camions pour transporter 4 000 personnes du Fouta, les loger et nourrir pendant 3 jours comme le Maire Bara Gaye le prétend. Cela n’a aucun sens. Nous n’avons pas l’expérience encore moins l’expertise. Il nous faudrait des années de formation auprès de Bara Gaye pour y arriver », conclut-il devant ses camarades de même coalition. À signaler que Yeumbeul Sud fait partie des localités où la coalition de Benno Bokk Yaakaar a été largement battue par l’opposition pendant chaque élection.

Sada Mbodji 

Les plus lus

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Les articles récents