20.8 C
Sénégal
vendredi, février 3, 2023

Journée Mondiale du Sida : Abdou Karim Sall et la ministre de la santé conjuguent leurs forces 

Nul n’ignore que le Sida est entraine de faire des ravages. C’est ce qui fait que les autorités ont mis en synergie leurs efforts pour combattre le fléau. Une cérémonie a été tenue à Mbao à cet effet pour célébrer la Journée Mondiale du Sida à l’instar de la communauté internationale. Une mobilisation remportée par le maire de Mbao, Abdou Karim Sall qui accueille le ministre de la santé à cette occasion. Le thème qui a été retenue pour cette année est de :  » Egalité aux soins, à l’Information pour tous, pour vaincre le VIH et le Sida ». Un rassemblement qui montre l’engagement du maire pour accompagner le président de la république sur la réalisation de ses projets au profil de tous les sénégalais sans parti pris. Selon Abdou Karim Sall, « cette célébration est l’occasion à travers le monde d’apporter un soutien aux personn es vivant avec le VIH et de commémorer les victimes de maladies liées au Sida. Le thème de la manifestation est une façon d’inciter à agir contre les inégalités qui freinent les progrès pour mettre fin au sida à l’horizon 2030.Cela, à travers des actions concrètes qui ont fait leurs preuves et qui sont nécessaires pour lutter contre toutes formes d’inégalités ». Le ministre de la santé ainsi que les autres structures qui s’activent dans ce domaine, étaient représentées. Selon toujours le maire qui présidé la cérémonie,  »  il est par conséquent, nécessaire de pousser pour l’égalité afin que les concepts se traduisent en stratégie pour réduire les gaps, corriger les inégalités qui sont à la fois u ne cause et une conséquence du ralentissement des progrès dans la lutte contre le sid a. Une situation qui exacerbe les difficultés des personnes les plus vulnérables ». Abdou Karim Sall rend hommage aux victimes du Sida. Pour lui,  » l’état est entraine de faire des efforts pour relever le plateau médical dans ce sens. Au Sénégal, en dépit de résultats satisfaisants dans la poste au VIH, des défi s persistent. Il s’agit en effet de combler le retard entre autres dans la prise en c harge adéquate des enfants vivant avec le VIH dans l’élimination de la transmi ssion du VIH de la mère à l’enfant, dans l’accès aux soins des personnes margi nalisées ». Et Aks d’ajouter que,  » 72% au Sénégal des PVVIH connaissent leur statut sérologique contre 35% p our les enfants, 87% des PVVIH qui connaissent leur statut sérologique sont sous trai tement ARV contre 31% pour les enfants, 79% des patients sous tratement ARV ont u ne charge virale indétectable contre 17% pour les enfants ». Des propos qui ont été tenues lors de la cérémonie officielle de célébration de la Joumée Mondiale Sida 2022, en présence des autorités et principaux acteurs de la lutte contre le Sida.

Sada Mbodj

Les plus lus

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Les articles récents