20.8 C
Sénégal
vendredi, février 3, 2023

Musique : Daande Leñol affiche ses dates héroïques

Des dates qui seront historiques et qui symbolisent la volonté de satisfaire ses Fan’s. Après Thillogne, ce sera Gambie, Tambacounda et Thiès où Baaba Maal va tenir ses activités musicales.

Baaba Maal, « Prince » de la musique a d’abord su se faire une place de choix dans le monde de la musique sénégalaise et africaine. L’artiste, engagé pour la paix, l’instruction et la fin des dictatures, se produit à Nouakchott pour célébrer son 37 ème anniversaire. Un événement réussi. Il entame donc des tournées au niveau national, puis il revient à Dakar où il tient une activité du genre au Grand Théâtre. Rien n’arrêtera l’artiste d’une dimension internationale. Pour certains,  » il est difficile de parler sur lui mais il est très facile de parler avec lui car il est celui qui fait face aux préoccupations des personnes en situation modestes à chaque fois qu’il est important ».

RETOUR SUR LES TRACES DU PRINCE DE LA MUSIQUE

Auteur compositeur Baaba Maal n’a jamais négligé son Podor natal. Une  » contrée » qui se trouve sur les rives du fleuve Sénégal, à la frontière de la Mauritanie. Sa voix haute et claire, il la tient de son père, cultivateur et surtout muezzin, chanteur qui appelle les fidèles à la prière du haut de la mosquée. Quant à sa mère, musicienne auteur-compositeur, elle a initié son fils aux formes musicales traditionnelles du Sahel et à la profondeur des paroles. Au fil de ses voyages en Afrique de l’Ouest et en Europe, Baaba Maal a enrichi ses connaissances musicales et s’est ouvert aux influences des artistes noirs américains et du reggae jamaïcain. Il acquit des connaissances qui lui ont valu le titre du « Prince » dont-il est considéré, partout dans le monde. Sa musique, mêlant de la tradition et modernité. Il n’est pas rare de le voir sur scène sans la presence de certains de ses amis d’enfance. Eux aussi griots, guitaristes ou danseurs… pour comprendre bel et bien que c’est l’orchestre complet du Daande Leeniol qui est en œuvre pour satisfaire les adeptes de la musique de Baaba. Le roi du « Yeela » milite contre la discrimination, la pauvreté…Il est également très social. D’autres dates avaient été affiché pour célébrer le festival : Les Blues » du Fleuve. Un événement qui n’a pu se tenir pour cette année à cause de la mort tragique de l’un de ses neveu dans un accident de circulation à moins de 72 heures de la célébration de la manifestation. C’est plus tard que Daande Leeniol reprend donc service, en affichant des dates héroïques, rien que pour satisfaire ses Fan’s. Et après Thillogne, ce sera la Gambie, le Tambacounda et Thiès qui vont accueillir Baaba Maal et son orchestre.
Sada Mbodj

Les plus lus

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Les articles récents