Deprecated: La méthode de construction de la classe WP_Widget située dans EV_Widget_Entry_Views est obsolète depuis la version 4.3.0 ! Utilisez __construct() à la place. in /home/sc3sama2881/nannkmedia.com/wp-includes/functions.php on line 6078
SECTEUR DE LA PECHE : JOAL- FADHIOUTH DOTÉ D’UN CENTRE DE TRANSFORMATION DE POISSONS - NANNK MEDIA
29.4 C
Sénégal
mardi, avril 16, 2024

SECTEUR DE LA PECHE : JOAL- FADHIOUTH DOTÉ D’UN CENTRE DE TRANSFORMATION DE POISSONS

logo
Header Banner

: 

par Ibrahimla Dia
Le ministre Sénégalais des Pêches et de l’Économie maritime, Pape Sagna Mbaye, a procédé samedi 25 mars 2023 à l’inauguration d’un centre de transformation de produits halieutiques basé dans la commune de Joal-Fadiouth.
 » Le choix de Joal n’est pas fortuit car il est l’un des plus grands ports de pêche artisanale du pays. La localité est aussi un centre de transformation halieutique du pays. Sa production annuelle est de 30 000 tonnes de poisson séché et autres produits halieutiques transformés pour une valeur estimée à 32 milliards de francs CFA » a déclaré ce samedi 25 mars 2023 Pape Sagna Mbaye ministre de la Pêche et de l’économie maritime. Poursuivant ses propos il ajoute que ce nouvel investissement devrait contribuer à l’amélioration des conditions de travail des femmes transformatrices de poissons de la région, à la création d’emplois et à la labellisation des produits pour faciliter l’accès au marché africain dans un contexte d’opérationnalisation de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf)
L’infrastructure va participer à améliorer les conditions de traitement et de stockage des produits halieutiques. Elle s’étend sur 6227 mètre-carrés ayant deux hangars comptant chacun 16 fours et trois autres hangars disposant chacun de 7 fours traditionnels. L’espace compte aussi un bloc administratif avec un bureau et une salle de réunion, un service médical, 7 magasins de stockage en plus d’une pouponnière. D’un coût total de 555 millions de FCFA (900 000 $), la nouvelle unité est construite et équipée par le Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC).
Prenant la parole Mme la maire Sophie Gladima, par ailleurs ministre du Pétrole et des énergies, a rappelé que l’érection de ce centre de transformation des produits halieutiques de Joal va mettre fin aux souffrances des femmes de « Tann Bi » qui passaient des heures dans ce site pour transformer le poisson avec tous les risques de santé que cela comporte. Selon elle l’ouvrage construite sur une surface de 6227m2, décrit le maire, l’ouvrage «comprend 2 hangars comportant 16 fours Ftt chacun, soit un total de 32 fours Ftt, 3 hangars avec 7 fours traditionnels, soit un total de 21 fours traditionnels. On a en plus un bâtiment administratif, avec un bureau et une salle de réunion, un service médical, 7 magasins de stockage et une pouponnière.

Pour rappel au Sénégal, la pêche joue un rôle socio-économique important. Ce secteur qui participe activement à la satisfaction des besoins de consommation en protéine animale attire de plus en plus d’investissements sur le segment de la transformation.

Les plus lus

- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Les articles récents