Deprecated: La méthode de construction de la classe WP_Widget située dans EV_Widget_Entry_Views est obsolète depuis la version 4.3.0 ! Utilisez __construct() à la place. in /home/sc3sama2881/nannkmedia.com/wp-includes/functions.php on line 6078
Diplomatie – Partenariat Sénégal-Ue : Aïssata Tall Sall pense à l’emploi des jeunes - NANNK MEDIA
41.2 C
Sénégal
lundi, avril 15, 2024

Diplomatie – Partenariat Sénégal-Ue : Aïssata Tall Sall pense à l’emploi des jeunes

La question de l’emploi des jeunes reste un grand défi pour le gouvernement du Sénégal. Hier, lors d’une conférence de presse en prélude à la «Quinzaine de l’Europe», Aïssata Tall Sall a appelé les partenaires à se mobiliser davantage autour de ce secteur.

En prélude à la «Quinzaine de l’Europe» qui va démarrer le 9 mai prochain, le chef de la délégation de l’Union européenne au Sénégal et la ministre des Affaires étrangères sont revenus, lors d’une conférence de presse, sur le partenariat entre cette entité et notre pays. Aïssata Tall Sall, qui s’est réjouie de la coopération avec les pays de l’Ue, a toutefois insisté sur «la problématique de l’emploi et de l’employabilité des jeunes qui reste un défi important». D’après la ministre des Affaires étrangères, ce défi est «induit par une demande qui croît plus vite que l’offre». Mme Sall, qui a rappelé les différents projets et programmes mis en œuvre pour trouver une solution à la problématique de l’emploi, a dans cette perspective appelé les partenaires «à une plus grande mobilisation autour des secteurs accélérateurs de croissance contenus dans le Pap2a et dans la phase 3 du Pse». Un appel qui entre dans le cadre des programmes prioritaires de l’organisation. C’est d’ailleurs tout le sens du thème choisi cette année pour la «Quinzaine de l’Europe».

Intitulé «Union européenne-Sénégal, un partenariat pour l’avenir», ce thème, selon le chef de la délégation de l’Ue, «se déclinera en trois sous-thèmes : un avenir pour les jeunes, un avenir connecté, un avenir durable». S’agissant de l’avenir des jeunes, M. Jean-Marc Pisani révèle que «la Team Europe se mobilise pour soutenir les efforts menés par les autorités, la Société civile et la jeunesse elle-même, afin de répondre aux nombreux défis auxquels elle reste confrontée et multiplier les opportunités en termes d’accès à la formation, aux financements et à l’emploi». Pour ce qui est d’un avenir connecté, il souligne qu’à travers «le paquet d’investissements global Gateway, l’Ue a pour priorité de stimuler des connections intelligentes, propres et sécurisées dans les domaines du numérique, de l’énergie et des transports, et de renforcer les systèmes de santé, d’éducation et de recherche d’une manière durable et fiable».

Par ailleurs, la ministre des Affaires étrangères a insisté sur «la nécessité d’avoir les mêmes priorités une fois que nous avons fini de partager les mêmes valeurs» avec l’Ue. Dressant un bilan élogieux de la coopération, elle déclare qu’elle «aura permis, avec la réalisation de nombreux projets et programmes, d’améliorer sensiblement les conditions de vie de nos populations les plus vulnérables et de contribuer à poser les jalons d’une croissance économique durable».

Selon Mme Sall, en atteste «la stratégie européenne pour le Sénégal 2018-2023 qui, avec un appui budgétaire de 70 millions d’euros en 2023, place l’Ue et ses membres parmi les premiers partenaires au développement du Sénégal». Et d’ajouter : «Cette stratégie a permis d’améliorer la complémentarité des interventions, mais aussi de promouvoir la cohérence des engagements de l’Ue avec le Sénégal sur un ensemble de priorités que nous avons partagées.»
lequotidien.sn

Les plus lus

- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Les articles récents