Deprecated: La méthode de construction de la classe WP_Widget située dans EV_Widget_Entry_Views est obsolète depuis la version 4.3.0 ! Utilisez __construct() à la place. in /home/sc3sama2881/nannkmedia.com/wp-includes/functions.php on line 6078
SANTE OCULAIRE Hopital de Yeumbeul : Plus de 1500 patients de la cataracte opérés gratuitement par Direct Aid - NANNK MEDIA
31.3 C
Sénégal
mardi, avril 16, 2024

SANTE OCULAIRE Hopital de Yeumbeul : Plus de 1500 patients de la cataracte opérés gratuitement par Direct Aid

Le centre de santé de Yeumbeul abrite du 8 au 13 octobre des un camp gratuit de chirurgie de la cataracte à l’intention des populations de la banlieue dakaroise. Cette opération 8éme du genre est une initiative de l’Ong humanitaire koweïtienne, Direct Aid Society en partenariat avec le ministère de la santé et de l’action sociale.

Dr Gabriel Massene Senghor, médecin chef du district sanitaire de Yeumbeul qui a salué la tenue de ces activités qui coïncident avec la célébration de la mondiale de la vue a rappelé que le district qu’il dirige travaille en étroite collaboration avec Direct Aid et l’Oeil du Monde pendant plus de 4 ans. Ainsi, la structure qui accueille ce camp de chirurgie met à disposition ses locaux, ses blocs opératoires mais également ses salles de consultation et le personnel qui constitue l’unité de soin oculaire. « Nous travaillons en étroite collaboration depuis 4 ans et à chaque camp nous faisons tout pour que les patients qui viennent se faire opérer soient dans les meilleures conditions possibles », fait-il savoir.
Ce dernier qui représente également le ministère de la santé fait la situation de la santé oculaire au Sénégal: « on dénombre près de 550 mille malvoyants au Sénégal », a-t-il indiqué. Mais, estime-t-il, l’espoir est permis dans la mesure où sur ces 550 mille malvoyants, au moins 80% sont atteints de maladies comme les cécités évitables comme la cataracte . Et selon lui, ce genre de camps de chirurgie permet au moins de résorber le gap et de permettre aux personnes atteintes de pouvoir recouvrer la vue.
Dr Senghor rappelle, dans la foulée, qu’en terme de cartographie, la plupart des centres de santé ne disposent pas d’unités de soins oculaire mais également de médecins spécialistes en ophtalmologique mais, rassure-t-il, progressivement, le ministère est en train dr faire beaucoup d’efforts pour que les unités de soins oculaire puissent être fonctionnelles dans l’ensemble des centres de santé du Sénégal.
« Le gap est encore important et c’est pourquoi d’ailleurs, on fait de sorte, qu’en plus des activités de routine qui sont menées dans les centres de santé disposant d’unités de soins oculaire, d’organiser ce genre de camps pour toucher le maximum possible mais vous aurez constaté que l’affluence est très grande ce qui fait que la demande est encore là et qu’il y a encore des efforts à faire pour que tous ceux qui sont concernés par cette affection qui est la cataracte puissent bénéficier d’une prise en charge », explique-t-il.

Pour sa part, Saïd Oubary, directeur général adjoint de l’ONG renseigne que tout s’est bien déroulé. D’ailleurs, précise-t-il, l’objectif, qui est de 1500 opérés, sera largement dépassé. « Alhamdoulillah on a dépassé la barre de 1000 opérations rien que pour aujourd’hui », s’est-t-il réjoui.
Poursuivant, il dira également que l’objectif global qui est de parvenir à faire 15000 opérations par an sera atteint: « depuis le début d’année nous avons dépassé 10000 opérations. Lorsqu’on a fait le programme avec le ministère de la santé et de l’action sociale, on a établi l’objectif d’arriver à faire 15 mille opérations par an. Et on a déjà dépassé la barre de 10 mille, il nous reste 3 camps et on peut arriver à cet objectif », promet ce dernier

Cette journée qui coïncide avec la célébration de la journée mondiale de la vue a été une occasion pour l’ONG de jouer sa partition. « Aujourd’hui c’est un très grand jour pour nous parce qu’on a préféré célébrer la journée mondiale de la myopie ici sur le terrain et non dans les bureaux », fait-il remarquer.
Dr Mohamed Hindi, président de l’ONG Oeil du Monde et responsable du camp de chirurgie est revenu sur le déroulement des opérations. A l’en croire, près de 250 opérations sont effectuées journalièrement. Il n’a pas manqué de rassurer quant au travail effectué par son équipe: « celà fait 4 ans que nous travaillons ici ce qui fait que nous sommes habitués en plus nous disposons de tous les outils nécessaires pour travailler dans des conditions optimales », rassure le médecin.

Venu de Villeneuve, El Hadj Papa Gueye Mboup, a été pris en charge par l’équipe et à sa sortie du bloc opératoire, il a vivement remercié l’équipe. « L’opération s’est bien passée. Contrairement aux idées reçues, nous n’avons rien senti. Honnêtement moi je n’ai rien senti. Nous avons été bien traités. C’est une très belle initiative de la part de l’ONG et si toutes les autres ONG faisaient comme elle, les sénégalais ne se plaignaient pas de problèmes de santé. En tout cas je les félicite. Dans le privé, cette opération ne coûte pas moins de 400 mille CFA et ici tout est gratuit. Vraiment, vive l’ONG », a témoigné le vieux Mboup.

A. Saleh

Les plus lus

- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Les articles récents