Deprecated: La méthode de construction de la classe WP_Widget située dans EV_Widget_Entry_Views est obsolète depuis la version 4.3.0 ! Utilisez __construct() à la place. in /home/sc3sama2881/nannkmedia.com/wp-includes/functions.php on line 6078
LES PARCELLES ASSAINIES : UN DON DE BAYE SEYDI THIAW A L'ÉTAT DU SÉNÉGAL SANS CONTRE PARTIE - NANNK MEDIA
29.4 C
Sénégal
mardi, avril 16, 2024

LES PARCELLES ASSAINIES : UN DON DE BAYE SEYDI THIAW A L’ÉTAT DU SÉNÉGAL SANS CONTRE PARTIE

En 1975, le gouvernement sénégalais fit face à un problème d’espace pour loger le surplus d’habitants de la ville de Dakar du fait de l’exode rural massif. Le président Senghor se présenta alors au khalife Seydina Issa Lahi pour lui proposer d’acheter une partie des terres du village de Cambérène (propriété de la communauté Layène) au nom du gouvernement sénégalais pour la construction de logements sociaux. Baye Seydi Thiaw fit alors preuve d’une générosité jamais soupçonnée chez personne car il céda au gouvernement 364 hectares de terres sans réclamer aucun centime en contrepartie. Ces hectares de terres que le khalife céda au gouvernement forment aujourd’hui les 26 unités des parcelles assainies de Dakar. Il justifia son noble geste par la recommandation que fit son grand père Seydina Limamou Lahi (a.s) depuis 1883 « élargissez les concessions pour loger les invités (migrants) ». Le saint maitre (a.s) annonçait par ces propos qu’une fois que son Appel lancé en 1883 atteindra les coins du pays, les habitants des autres régions du pays voire du reste du monde feraient un exode massif vers Dakar ; certains pour venir lui faire allégeance, d’autres simplement pour bénéficier des bienfaits dont Allah a gratifié la région de Dakar du fait de la présence du prophète Mohammed (sous la dénomination de Limamou lahi) en son sein.

Les plus lus

- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Les articles récents