24.2 C
Sénégal
lundi, septembre 26, 2022

Protection de l’enfant: Les acteurs ont mis en place un nouveau système 

La protection de l’enfant a toujours été un combat de plusieurs acteurs qui ont mis en place un nouveau système dont l’objectif visé c’est de défendre cette couche. Certains enfants ont longtemps été victimes de mauvaises traitements. C’est ce qui explique l’engagement des acteurs. 
Pour se faire, un atelier a été tenu pour échanger sur la question qui demeure cruciale. L’atelier qui a réuni les différents acteurs a été une occasion de produire un rapport sur les efforts qui ont été faits pour mettre fin aux problèmes que rencontrent les enfants. Selon la directrice de (DPDPE),  » la rencontre entre dans le cadre de la mise en place d’un système de protection, d’appui et de promotion des droits de l’enfant. Des manquements ont été constatés au cours de cette évaluation, tant sur le plan familial, étatique que sur tous les acteurs tournant autour de l’écosystème de l’enfant. La validation de ce rapport a pour objectif de mettre d’abord en place un système intégré de la protection de l’enfant, ensuite l’appui et surtout la promotion des droits de ce dernier, qui se base sur trois piliers : la prévention, la prise en charge et l’accompagnement », a-t-elle soutenu avant de poursuivre : « On note une remise en question perpétuelle et une mutualisation des forces tant du côté étatique que du côté des partenaires techniques et financiers ». Et monsieur Mame Ngor Diouf qui est le secrétaire général du Ministère de Femme de la Famille du Genre et de la Protection des enfants de déclarer que,  » l’evaluation demeurait aujourd’hui encore plus qu’hier, une exigence au regard des nombreuses mutations sociétales qui sont source d’effritement des valeurs ».« La SNPE contribue à conférer davantage de poids aux questions de la protection de l’enfant au niveau politique, à améliorer le cadre juridique et faciliter la mobilisation des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre des programmes destinés aux enfants », a-t-il expliqué. Il faut signaler que le nouveau système qui a été mis en place permettra de défendre la cause des enfants, victimes de toutes sortes de mauvaises traitements.

Les plus lus

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Les articles récents